KHIZIM

Tsigane…. Soirées tsiganes, fêtes gitanes, expositions bohèmes… les évènements sur ce thème sont multiples et courus, parfois avec les Roms, et bien souvent sans eux, mais toujours avec une fascination teintée d’ambivalence et de mystères...

 

Khizim est le résultat du travail mené au cours de l’atelier de danses tsiganes, animé par la Cie Isao à Micadanses, au cours duquel se mêlent folklore traditionnel, danses de caractère et approche contemporaine.

 

Dans l’esprit des participantes, quel imaginaire est en action pour les mener ainsi passionnément jusqu’à la danse ?

 

Une des réponses possible fraye son chemin au travers du tableau que propose Khizim. Un groupe de femme dessine par le mouvement ce qu’évoque pour elles le mot Tsigane, au travers de leur histoire, leur vécu, leur ressenti, leurs rêves, leurs émotions et leurs souvenirs. Chacune a raconté la part d’elle-même qui résonne avec leur présence dans cet atelier. De façon libre, sans s’effrayer d’idées romantiques ou peu réalistes, elles ont assemblé ces éléments, afin de tisser ce que cette danse fait vibrer en elle, de façon onirique et spontanée, simple et naturelle.

 

Khizim, dont le nom signifie « cueillir, rassembler », tente ainsi d’offrir un portrait mouvant d’un aspect des danses tsiganes, perçus par des gadjés, cheminant à la rencontre des Roms.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now